En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Association sportive

Mercredi 6/11/2019 : les basketteuses à 8 en force !

Par MARION STEPHANOV, publié le dimanche 24 novembre 2019 15:08 - Mis à jour le dimanche 24 novembre 2019 15:13
IMG_20191106_141322 (600x800) (2).jpg

Maïwenn DONIO

Dorine HUBBEL

Morgane MOSSAZ

Maëlys MOUSTEY

Ellijah AKOUSSAN

Margot CRENET

Kenza BENGOUTA, leur coach

Et accompagnées par leur arbitre Camille CRACKELL

...Ont particulièrement bien géré leurs matches contre les lycées Camille VERNET (Valence) et Vaugelas (Chambéry).

            En effet, lors de leur première rencontre contre les chambériennes, elles ont prouvé toute leur adresse et ont fait un réel travail d’adaptation concernant la règle UNSS des fautes de contact (à la quatrième, sortie de la joueuse ; au lieu de cinq en milieu fédéral). Il faut dire que les filles se sont rendues au tournoi en effectif très réduit (six joueuses, donc que deux remplaçantes possibles !) alors que les autres équipes avaient misé sur un maximum de « turn-over » en présentant onze joueuses. Ainsi, Maïwenn a su s’exprimer et imposer un rythme rapide de jeu, tandis que ses partenaires n’ont pas du tout cédé à la pression de l’adversaire qui s’astreignait à défendre en zone.

            Ainsi, sous les ordres de Kenza, coach « grande stratège », l’équipe s’est montrée disciplinée et pertinente dans ses choix. L’écoute des filles entre elles et l’attention porté aux indications de leur coach ont été un réel levier pour gagner ce match à 61/48.

               Lors de leur seconde rencontre contre les valentinoises, nos argougiennes, un peu fatiguées ont mis plus de temps à reprendre le dessus. La contre-attaque adverse fut plus complexe à déjouer lors des deux premiers quarts temps. Néanmoins, disposant d’une persévérance à toute épreuve et d’une préparation poussée de leur entraîneur de club (le Basket Club la Tronche Meylan) Clément SANCHEZ, les filles ont fini par renverser le rapport de force en imposant une fois encore leur rythme de jeu. Jusqu’au rebondissement au dernier quart temps où nos filles creusent l’écart à +12. Leurs adversaires, pourtant deux fois plus nombreuses, étaient « cuites ». Argouges gagne 52/30.

             On retiendra donc les qualités de Dorine au rebond offensif et défensif ; l’impressionnante Maëlys en écran ; Margot qui résiste physiquement pour l’équipe ; la vélocité de Morgane qui accélère toujours plus pour ne pas rester sur un échec ; l’organisatrice du jeu Ellijah ainsi que la rapidité de « speedy Maïwenn » et la fine analyse de Kenza.

            En outre, et pas la moindre, Camille a décroché sa validation académique en tant que jeune officielle. Ce ne fut pas évident pour elle d’arbitrer son équipe, de rester neutre dans ses décisions mais également de ne pas intervenir auprès de ses partenaires dans les moments difficiles. Bravo à Camille pour son arbitrage de qualité !

Félicitations à vous, les filles !

M STEPHANOV (EPS)